La naginata (薙刀)

Accueil Forums Techniques & histoires La naginata (薙刀)

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #177
    Laid Bouadjadja
    Maître des clés

    La naginata (薙刀)

    La naginata (薙刀) est une arme japonaise, proche du fauchard à lame courbe, utilisé pour pratiquer le naginatajutsu. Particulièrement appréciée par les moines, cette arme, pouvant atteindre jusqu’a deux mètres de haut, était utilisée autrefois sur les champs de bataille pour couper les jarrets des chevaux. C’était une arme également efficace dans le combat à mi-distance contre un guerrier à pied.

    En même temps que l’arme, les écoles de Naginata se développèrent principalement après 1180. Date de la Bataille d’Uji (1180) au cours de laquelle Tsutsui Jomyo Meishu (筒井 浄妙 めいしゅ), qui, après avoir tiré 24 flèches, posa son arc et se battit en plein milieu des troupes Taira, d’abord avec sa naginata, puis avec son tachi et pour finir avec son tantō, avant de mourir transpercé de 63 flèches.

    Au cours du temps la lame devint plus grande et plus courbe et une tsuba (garde) fut rajoutée (période Sengoku, 1477–1573).

    La naginata cessa d’être utilisée comme arme de bataille lors de l’introduction des armes à feu mais continua à être employée par les médecins et les femmes de samourais, raison pour laquelle la longueur de la naginata fut considérablement réduite lors de la période Edo (1600–1868).

    Le manche de la naginata, orné et décoré, devient un article essentiel dans la dot.

    À partir de la période Meiji (1868–1912), l’art du Naginata a été employé dans les écoles comme manière de développer le bien-être spirituel et physique des filles, alors que les garçons faisaient du Kendo dans le même but.

    Cet art est encore pratiqué aujourd’hui et en plein essor.

    chokuden ryu

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.